Productivité en fin de session

On le sait tous, la fin de session approche, que tu sois au Cégep ou à l’Université, on est à ce moment de l’année. Bientôt ça va le temps de te bourrer le crâne ou d’entreprendre de longs travaux, pis vu que c’est pas spécialement amusant à faire, on veut finir le plus vite possible. Je vais donc te parler de mes petits trucs pour être plus productive et moins procrastiner.

  • Aller ailleurs

    Ce que je veux dire par là , c’est étudie pas dans ton lit confortable, si t’es comme moi tu vas finir par te dire:  « Ahh j’ai le temps de faire une petite sieste et je vais finir plus tard »…Non.Tu vas dormir tant que t’es fatigué, pis t’aboutiras pas. Vas plutôt dans un café. C’est “cozy”, c’est pas trop bruyant, ils ont de la caféine à portée de main et ils ont un bon internet, mais juste pas assez bon pour que t’écoutes Netflix à la place. Et ça, c’est une bonne nouvelle, parce que avoue que quand c’est le temps d’étudier ou de faire des travaux, on veut faire tout sauf ça. Il y a aussi les bibliothèques, c’est tranquille, bon réseau mais pas trop et plusieurs ressources à portée de main.

  • Limiter ton accès aux réseau sociaux

    Okay, je sais, ça c’est ce qui a de plus difficile. Essayer de travailler ou d’étudier quand t’es toujours distraite par les réseaux sociaux qui sont là exprès pour que tu procrastines, c’est pas facile. Pour ceux qui aurait besoin d’un petit coup de main à limiter leur accès à leurs réseaux sociaux ou  autres sites distrayants comme moi , voici quelques applications et sites qui t’empêcheront d’accéder à ces derniers :

  • StayFocused : Pour les utilisateurs de Chrome, tu peux restreindre l’accès aux sites de votre choix pendant une durée de temps déterminée. Il s’agit d’une application pour le navigateur qui bloquera votre accès à ces sites.
  • KeepMeOut : Cet outil fonctionne avec tous les navigateurs web et émet des avertissements lorsque tu tentes de naviguer sur les sites de ta Blacklist  (que tu choisis). Votre accès n’est pas totalement bloqué, mais ça rappelle qu’il vaudrait mieux retourner à son travail.

 

  • Organiser ton agenda

    Là c’est le temps de sortir ton agenda que t’as pas utilisé de l’année et tu planifies les moments que tu peux étudier ou faire tes travaux. Planifie chaque chose que tu dois accomplir, définis tes buts après chaque “séance”. Commence par les priorités, alterne un peu pour pas trop tomber dans lune en regardant tes notes ou ton écran. Distinguer les tâches urgentes de celles qui sont importantes. Écris tes rendez-vous, les moments que tu travailles, que tu étudies, que tu dois aller à l’épicerie, que tu dois envoyer un courriel. Go, c’est le temps, et c’est là le moyen pour que t’arrêtes de procrastiner, de tout remettre à plus tard. C’est écrit dans ton agenda ? C’est là tu le fais !

  • Prendre des pauses

    À toutes les 25 minutes de travail, prendre 5 minutes de pause. Ces 5 minutes peuvent être utilisées pour boire un verre d’eau (parce qu’on en boit jamais assez), faire de l’exercice, s’étirer, etc. Tu peux faire une activité productive, mais pas d’activité importante comme écrire un courriel compliqué, répondre à des questions techniques… Le but est de relaxer votre cerveau pour le préparer au prochain sprint. C’est possible de faire des sprints plus longs aussi, c’est alors qu’on prend une pause plus longue comme 15-20 minutes. Pis tsé reste efficace dans tes pauses , pars toi pas une émission ou un film sur Netflix , c’est clair que tu retourneras pas travailler.

  • Écouter de la musique

    Qu’elle soit instrumentale ou pas, écouter de la musique stimule le cerveau. T’es tu capables de travailler dans le silence toi ? Pas moi, il me faut toujours une playlist en background pour avoir un minimum de productivité. En fin de session, Spotify devient mon meilleur ami, il y a pleins de playlists déjà faites de disponibles dans tous les genres ou tu peux faire ta propre playlist adaptée à ton style de travail. Perso, j’aime bien me mettre de la musique instrumentale (genre de la musique de film) ou simplement du indie/pop assez “mollo” que je connais pas trop les paroles pour pas que je commence à chanter et ainsi être déconcentré !

  • Bien dormir et manger

    C’est important de bien dormir et manger même si on est dans le “rush” et qu’on pense qu’on a pas le temps. Un truc ?  Pensez au “meal prep” pour les déjeuners et
    dîners et amusez-vous pour le souper ! Un bon repas équilibré te donne l’énergie nécessaire à ton cerveau pour bien fonctionner toute la journée. Pis tsé , faire tes travaux jusqu’à 3 heures du matin quand tu travailles à 8h le lendemain, c’est pas une bonne idée. Prévois tes temps de travail d’avance dans ton horaire, comme ça tu vas pouvoir avoir ton précieux sommeil (okay je dis ça là , mais je suis la pire qui procrastine et qui finis à 23h59 quand c’est à remettre à minuit). Je vous suggère au moins un 7 à 8 heures de sommeil en fin de session puisqu’une tête reposée vaut beaucoup plus en terme d’efficacité.

  • Se récompenser

    T’as fini un gros projet ? T’es fier de toi ? Tu sens que t’as vraiment accompli quelque chose aujourd’hui ? Se permettre un petit souper au resto entre amies ou simplement se permettre d’écouter Riverdale ce soir (oui oui, avoue que tu l’aimes cette émission là) c’est un super motivateur.

%d bloggers like this: